Le meilleur de la nature

Le Cassis : la plante adaptogène à connaître !

En énergétique chinoise, l’hiver correspond aux Reins et à la Vessie. C’est le moment d’être vigilant.

La gemmothérapie est une méthode thérapeutique à part s'inspirant de la phytothérapie, mais également de la réflexion homéopathique. Elle utilise des extraits de végétaux en croissance : bourgeons, jeunes feuilles ou radicelles, recueillis frais.
Ces extraits embryonnaires de plantes auraient une activité pharmacologique bien plus importantes que les substances tirées de plantes adultes.
Le cassis était connu jusque récemment pour la richesse de ses feuilles et de ses baies en vitamine C et micro-nutriments. Déjà recommandé par l'abbé de Montaran en 1712 sous le nom "d'élixir de vie", le cassis était considéré comme une véritable panacée car il passait pour favoriser la longévité humaine.

On utilise traditionnellement les fruits et les feuilles, mais ce sont les bourgeons qui présentent les vertus les plus puissantes. Leur étude a révélé une importante activité anti-inflammatoire liée à une stimulation de la cortico-surrénale. Cela en fait un remède de premier choix en rhumatologie, mais également dans toute pathologie relevant du domaine de l'allergie.

Le macérat de cassis se réalise en faisant macérer les bourgeons dans trois solvants différents (eau, alcool, glycérine) afin d'en extraire le maximum de principes actifs, puis on le dilue. La dilution à la première décimale hahnemannienne s’explique tout simplement par la très forte concentration en principe actif des bourgeons frais qui risqueraient donc, à l’état de teinture mère, de provoquer différents phénomènes d’intolérance chez certains sujets sensibles. Cette dilution minimale ramène ainsi le remède à une concentration qui reste directement active mais totalement sans danger. La gemmothérapie est une méthode thérapeutique à part s'inspirant de la phytothérapie, mais également de la réflexion homéopathique. Elle utilise des extraits de végétaux en croissance : bourgeons, jeunes feuilles ou radicelles, recueillis frais.
Ces extraits embryonnaires de plantes auraient une activité pharmacologique bien plus importantes que les substances tirées de plantes adultes.
Le cassis était connu jusque récemment pour la richesse de ses feuilles et de ses baies en vitamine C et micro-nutriments. Déjà recommandé par l'abbé de Montaran en 1712 sous le nom "d'élixir de vie", le cassis était considéré comme une véritable panacée car il passait pour favoriser la longévité humaine.

Le bourgeon de cassis contient à l'état latent toutes les potentialités de la plante adulte. On y retrouve en effet les ébauches des feuilles et des fleurs. C'est un véritable "concentré naturel".

C'est un stimulant des glandes surrénales, du rein, du pancréas, du foie.

Il agit efficacement au niveau respiratoire dans l'asthme, les bronchites chroniques, l'emphysème, les rhinites allergiques

Les phytothérapeute le prescrivent :
- Pour renforcer la résistance de l'organisme aux infections virales et bactériennes : grippe, infections des voies respiratoires , maladies virales infantiles, zona, herpes ..
- Pour diminuer l'inflammation articulaire ou tendineuse dans l'arthrose, généralement en association avec d'autres traitements par les plantes.
- Pour lutter contre les phénomènes allergiques : asthme, urticaire, allergies "alimentaires"
- Dans la fatigue post infectieuse, notamment post grippale mais aussi post chirurgicale et post radiothérapie.
- Chez l'allergique, chez qui cette activité cortisone-like permet de limiter l'emploi de médicaments anti-histaminiques et de corticoïdes. Cette plante sera donc utilement prescrite en cas de rhume des foins, d'asthme à répétition, de rhinite allergique…

En effet, les reins sont le siège de votre vitalité. Ils sont également énergétiquement reliés à votre squelette (os, dents…), vos cheveux et vos oreilles (baisse de l’audition, acouphènes, inflammation…). Il est donc important que vous les renforciez.

Les bourgeons de cassis sont d'excellents anti-inflammatoires.
Bien sûr, il existe de nombreuses façons de le faire mais j’ai choisi de vous parler de cette merveilleuse plante qu’est le Cassis, ou plus particulièrement, du macérat de ses bourgeons.
Le bourgeon de cassis est adaptogène c’est à dire qu’il s’adapte à l’état de votre organisme et augmente sa résistance en fonction de ses besoins. Il peut se prendre sur une longue durée, stimule votre métabolisme, normalise vos défenses immunitaires et augmente l’effet des autres remèdes que vous prenez.
C’est également un excellent anti-inflammatoire !

Le macérat-mère de Cassis augmente votre résistance au froid. Il redonne de la vitalité à votre corps et combat la fatigue. Il vient parfois à bout des migraines chroniques.

Votre système immunitaire : Le bourgeon de Cassis combat les infections.
Il agit comme anti-allergique. Si vous avez un terrain allergique (eczéma,problèmes de peau chroniques, urticaire, asthme, allergies aux médicaments…), il pourra vous aider à atténuer ces manifestations.
Il a une action anti-infectieuse et sera très précieux en cas de troubles de la sphère ORL (sinusites, rhinopharyngites, rhinites…), d’état grippal, de bronchite, d’emphysème…
Il exerce une action de défense “anti-poison” qui sera utile à ceux qui sont sous chimiothérapie pour éviter les effets secondaires. Dans ce rôle chimio-protecteur, le bourgeon de cassis est souvent associé au macérat de jeunes pousses de Sequoia Gigantea.

Votre système rénal : Le bourgeon de cassis stimule les surrénales.
Il a un effet très bénéfique sur les oedèmes, tels l’oedème de Quincke. Il vous soulage en cas d’inflammation de la prostate.

Votre système ostéo-articulaire : Son action anti-inflammatoire en fait un incontournable dans les troubles rhumatismaux. Il stimule de façon naturelle la synthèse de cortisone dans votre organisme. C’est pourquoi il est souvent employé pour remplacer la cortisone chimique.
Le bourgeon de cassis est un remède anti-arthrosique. Il est recommandé en cas d’ostéoporose, il consolide les fractures et assouplit les ligaments et les tendons.

Votre système circulatoire : Le bourgeon de cassis facilité la circulation sanguine. Il augmente la tonicité des parois veineuses et régule la coagulation. Il facilite ainsi la circulation sanguine. Le bourgeon de cassis est de plus un vrai détoxifiant sanguin (aide à éliminer les toxines).

Votre métabolisme : Il vous aide à lutter contre l’anémie en contribuant à la production du sang. Il aide à lutter contre l’excès de cholestérol et d’acide urique

"Article écrit par : Katell Maitre, Naturopathe"